ActualitéAtamau i te Hono

Obligation vaccinale : pea pea au sein de la majorité gouvernementale

La ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, a adressé le vendredi 5 novembre une lettre de démission au président du gouvernement. Selon les informations recueillies par Tahiti Infos, Nicole Bouteau expliquait dans ce courrier à Édouard Fritch que sa décision est liée à la posture politique de Tearii Alpha pour justifier sa non-vaccination.

Lire la suite
ActualitéAtamau i te Hono

Obligation vaccinale : les collectifs vont demander l’organisation d’une table ronde médiatisée

Le report de l’application de la loi de Pays au 23 décembre par le président du Pays est une décision qui ne satisfait bien sûr pas les collectifs qui s’opposent au principe même d’obligation vaccinale. Le 4 novembre, quelques représentants de cette mouvance se sont rendus devant l’APF et trois d’entre eux ont pu assister à l’assemblée plénière en cours. Un constat décevant mais une promesse de rencontre avec le président de l’Assemblée qui a été matérialisée lundi 9 novembre. Une dernière tentative de conciliation qui devra être suivie d’effets…

Lire la suite
ActualitéAtamau i te Hono

Report d’audience au 3 mars pour le Dr Théron

Suite à son arrestation mouvementée du 20 septembre et à sa garde à vue , le Dr Théron avait été convoqué très rapidement au tribunal, notamment « pour violences volontaires sur personne chargée d’une mission de service public avec arme », un clerc d’huissier venu lui remettre une convocation. En l’absence du taote pour raison médicale, l’audience prévue le 29 octobre avait déjà été reportée au 4 novembre, à la demande de ses avocats.

Lire la suite
ActualitéAtamau i te Hono Procès du Dr Jean Paul Théron

Procès du Dr Théron : audience reportée au 4 novembre

L’audience du 29 octobre, en l’absence du Dr. Théron, et sur la demande de ses avocats, n’a pas permis un jugement sur le fond de l’affaire. Ces derniers ont en effet demandé un renvoi, estimant sur la base d’un certificat médical que le taote n’était pas en mesure d’assister à l’audience. Et, dans les conditions imposées, ne pas pouvoir assurer correctement sa défense. Ils auraient notamment découvert « des irrégularités extrêmement graves dans les procès-verbaux qui ont été établis ». Un prochain rendez-vous est donc donné aux deux parties, le jeudi 4 novembre à 8 heures, mais le fond de l’affaire ne pourra sans doute pas être jugé avant plusieurs mois.

Lire la suite
Manifestations

Marches du 23 octobre : continuer à « résister »

Une nouvelle manifestation s’est déroulée samedi 23 octobre. À la suite des autres samedis, il s’agissait pour les uns de persévérer dans leur demande d’abrogation de la loi de Pays du 20 août concernant l’obligation vaccinale de certaines catégories de population, notamment les soignants. Les manifestants entraînés par le Tavini Huiraatira avaient comme objectif principal de défendre la souveraineté du peuple ma’ohi. Dans les faits, il s’est avéré que ces deux démarches n’étaient pas antagonistes.

Lire la suite